Pourquoi le voyant ESP s’allume ?

voyant ESP

Pour permettre à chaque chauffeur novice ou non d’avoir un meilleur contrôle de son véhicule, certaines fonctionnalités sont intégrées au tableau de bord. Au nombre de celles-ci figure l’ESP représentée par une voiture habituellement de couleur jaune ou orange. Quand il s’affiche lors de la conduite, il y a donc une bonne raison. En lisant ce qui suit, vous trouvez les motifs qui expliquent pourquoi le voyant ESP s’allume.

Afin de corriger le comportement de la voiture

Bien souvent le voyant ESP s’identifie par une teinte jaune en dessous de laquelle il y a deux lignes courbes parallèles. Il n’est pas rare non plus de remarquer un petit cercle contenant les initiales ESP.

A lire en complément : Les incontournables de la scène automobile à découvrir absolument

De fait, lorsque le pictogramme s’allume, cela signifie que votre véhicule emprunte une trajectoire sinueuse. Du coup, vous savez que le système de correction automatique est en cours pour rétablir la situation. Face à cette situation, il est souhaitable de ralentir.

Pour signaler au conducteur que le système fonctionne

Il n’y a pas que les cas d’urgence qui font que le voyant ESP s’allume. Cette icône de votre tableau de bord peut s’afficher lors des situations normales.

A découvrir également : Découvrez les nouveaux modèles de voitures de luxe et leurs atouts

Ainsi, dès que vous mettez en marche votre véhicule, il s’allume au même titre que toutes les autres représentations de la voiture. C’est la preuve que cette fonction de votre automobile fonctionne bien. Toutefois, elle est censée s’éteindre quelques minutes après le démarrage.

Pour informer le chauffeur que l’ESP est désactivée

Certaines voitures ont un bouton d’ESP OFF. Lorsque vous appuyez sur le bouton par inadvertance, le voyant s’allume sur le tableau de bord. Sur ce, dès que vous actionnez de nouveau l’interrupteur, le pictogramme doit normalement s’éteindre. Si tel n’est pas le cas alors, il y a un dysfonctionnement.

L’origine de la panne est électronique dans la plupart des cas. Cela peut être un capteur hors d’utilisation ou un calculateur en fin de vie. Le mieux est de se rendre chez un mécanicien afin de réparer cette fonctionnalité importante de votre véhicule.

Quel est le prix de réparation de l’ESP ?

Si vous désirez connaître le prix de réparation d’un système ESP, sachez qu’il est difficile de préciser un montant exact. En réalité, il s’agit d’un dispositif composé de nombreux éléments tels que :

  • les capteurs ;
  • les fusibles ;
  • les calculateurs.

Il dépend aussi de certains équipements comme l’ASR (Acceleration Slip Regulation), l’ABS (Antiblockier System) ou le TCS (Traction Control System). Sur la base de chacun de ces éléments, c’est permis de dire qu’il s’agit d’une réparation à prix très variable.

Toutefois, pour avoir la bonne information, l’idéal est de se rendre chez le garagiste. Celui-ci procède à un diagnostic pour détecter la source du problème et identifier le maillon défectueux. Cette opération porte essentiellement sur l’ABS et le fonctionnement de l’ESP proprement dit.

Comment comprendre le fonctionnement de l’ESP ?

voyant ESP

L’Electronic Stability Program (ESP) se compose d’un ensemble de capteurs disposés dans certaines parties-clés du véhicule. Il s’agit :

  • des roues de la voiture ;
  • des organes de vitesse ;
  • du volant, etc.

Ces dispositifs ont donc la faculté de repérer un changement du point de vue de l’adhérence au sol. De même, ils sont en mesure de remarquer toute modification importante de l’angle lors d’un virage engagé.

Du coup, chacun de ces équipements a le potentiel d’agir de façon automatique sur le freinage des roues. Ce qui permet de rétablir la trajectoire adoptée par la voiture.

De façon pratique, si vous prenez de façon brusque un virage à gauche, l’ESP active le frein des roues gauches pour faciliter le contrôle de la voiture. Par conséquent, vous courez moins le risque de faire l’objet d’un accident de voiture, car l’ESP limite de plus en plus les retournements.

Bon à retenir

Il y a certains cas pour lesquels il est intéressant de désactiver momentanément l’ESP. Il s’agit par exemple de situations où vous devez faire un démarrage avec du verglas.

Puisqu’il est question ici de surface lisse, le mieux est de désactiver cette fonctionnalité de votre véhicule. Elle facilite la manœuvre et le démarrage. Quelques minutes plus tard, l’ESP sera réactivée.

Quand faut-il remplacer l’ESP de sa voiture ?

Le remplacement de l’ESP peut être nécessaire dans certains cas. C’est notamment le cas si vous avez subi un accident et que cette pièce a été endommagée, ou encore si vous constatez une panne du système.

Mais avant d’en arriver à cette solution plutôt coûteuse, il faut faire vérifier votre véhicule par un professionnel. Il pourra ainsi déterminer la cause exacte de la panne et voir s’il y a des réparations qui peuvent être effectuées sans avoir besoin de remplacer entièrement le système ESP. Dans certains cas, il suffit simplement d’une mise à jour du logiciel ou d’un changement de capteur.

Rappelons qu’il est préférable de ne pas tenter soi-même ces manipulations techniques afin d’éviter tout risque pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route. Faites appel à un garagiste qualifié qui saura diagnostiquer rapidement les problèmes liés au système électronique ESP.

Comment éviter que le voyant ESP ne s’allume trop souvent ?

Le voyant ESP qui s’allume peut être un signe que votre conduite n’est pas optimale. Pour éviter qu’il ne s’allume trop souvent, il faut suivre quelques précautions et règles simples.

Respectez les limitations de vitesse. Si vous roulez à une vitesse excessive sur une route mouillée ou enneigée, vous risquez de perdre le contrôle de votre voiture et l’ESP pourrait se déclencher pour compenser cet écart. De même, évitez les virages brusques ou la prise de courbes trop serrées qui peuvent aussi perturber la trajectoire du véhicule.

Il est aussi crucial d’avoir des pneus adaptés aux conditions climatiques. Des pneus usés ou mal gonflés peuvent affecter l’adhérence du véhicule et entraîner des interventions intempestives du système ESP.

Soyez attentif à l’état général de votre voiture : vérifiez régulièrement les freins ainsi que les différents capteurs liés au système ESP. Une maintenance régulière permettra d’éviter bon nombre des problèmes associés au voyant allumé.

En adoptant une conduite prudente et en prenant soin de son véhicule, on peut limiter le risque que le voyant ESP ne s’allume trop souvent. On garantit sa propre sécurité ainsi que celle des autres usagers sur la route.

à voir