La trottinette électrique, un moyen de transport rapide

L’utilisation de la trottinette électrique est devenue courante. Elle est à la fois pratique et rapide. Découvrez son fonctionnement, ses caractéristiques, les réglementations à suivre, ses avantages, ses inconvénients et sa place sur le marché. 

Avantages et inconvénients 

Les trottinettes électriques offrent un moyen de transport pratique pour se déplacer en milieu urbain. Elles permettent de se faufiler facilement dans la circulation et de contourner les embouteillages. Fonctionnant à l’électricité, c’est une option de transport écologique, sans émissions de gaz d’échappement. Comparées à d’autres moyens de transport comme les voitures ou les motos, les trottinettes électriques sont relativement abordables à l’achat et à l’entretien. Les  trottinette électrique pour adulte trottinette électrique pour adulte sont faciles à utiliser, même pour les débutants. Elles sont généralement légères et maniables, ce qui les rend accessibles à un large éventail de personnes. En raison de leur petite taille, il est souvent plus facile de trouver un endroit pour garer une trottinette électrique qu’une voiture ou une moto.

A lire en complément : Les plus grandes voitures du marché

Les trottinettes électriques peuvent être dangereuses, surtout en milieu urbain où les routes sont souvent encombrées. Les accidents peuvent survenir en raison de la vitesse, du manque de visibilité ou du non-respect des règles de circulation. Dans de nombreuses villes, l’infrastructure pour les trottinettes électriques, comme les pistes cyclables ou les zones de stationnement dédiées, est limitée, ce qui peut rendre l’utilisation de ces engins moins pratique. Les trottinettes électriques ont une autonomie limitée par la capacité de leur batterie. Pour les trajets longs, il peut être nécessaire de recharger la batterie en cours de route, ce qui peut être contraignant.

Caractéristiques techniques

Une trottinette électrique propulsée par un moteur de 250 Watts est conseillée en milieu urbain, pouvant atteindre 25 km/h. Celle-ci peut atteindre 45 à 60 km/h pour un moteur avec une puissance entre 500 et 2000 Watts. La trottinette électrique fonctionne avec les batteries au plomb et Lithium-ion. Ces dernières sont à la fois autonomes et légères, parfaites pour les modèles haut de gamme.

A voir aussi : Qui verse la prime à la casse ?

Réglementations sur les trottinettes électriques

Conduire une trottinette électrique ne nécessite pas la détention d’un permis. Les enfants âgés de moins de 12 ans ne peuvent pas le conduire sur la voie publique. La vitesse doit être limitée entre 6 km/h (zones piétonnes) à 25 km/h. Pour rouler, vous devez prendre la piste cyclable ou la partie la plus droite du trottoir. Le port de casque est conseillé. La trottinette électrique doit également avoir un éclairage avant et arrière ainsi qu’un klaxon. Souscrire une assurance est recommandé en cas de dégâts au tiers personne. 

Le marché de la trottinette électrique

La trottinette électrique connaît un engouement avec l’urbanisation croissante car elle facilite le déplacement. Les entreprises qui produisent ces moyens de transport travaillent en partenariat avec les services de transport en commun pour faciliter le déplacement en combinant 2 moyens de transport. 

Les fabricants de trottinettes électriques continuent d’investir dans le développement de nouvelles technologies pour améliorer la performance, la sécurité et la connectivité de ces véhicules : 

  • batteries plus puissantes, 
  • systèmes de freinage améliorés 
  • fonctionnalités de connectivité intégrées pour une meilleure gestion et une expérience utilisateur améliorée.

à voir