Comprendre les différents types d’assurance auto

Avant de monter sur la voie publique avec un véhicule, vous devez obligatoirement vous assurer d’être en règle. Et ce, vis-à-vis de la loi. Cela passe bien évidemment par l’utilisation d’un véhicule assuré. Auquel cas, vous serez passible de sanctions. De ce fait, nous rédigeons cet article pour vous aider à mieux comprendre l’assurance auto. Aussi, nous vous aiderons à comprendre les différents types d’assurance auto.

Qu’entendons-nous par assurance auto ?

L’assurance auto peut être définie comme étant la couverture obligatoire qui protège votre véhicule et ses occupants contre d’éventuels dégâts. Et ceci, en contrepartie d’une prime à verser auprès de votre compagnie d’assurance. Aussi, elle est imposée par la loi pour tous les véhicules à moteur et même pour les véhicules non utilisés. Pour ce faire, la conduite sans assurance, appelée défaut d’assurance est un délit passible de sanctions.

A découvrir également : Assurance auto : les spécificités pour votre véhicule neuf ou d'occasion

Par ailleurs, il revient au conducteur principal d’y souscrit. Néanmoins, la personne qui souscrit à l’assurance auto, n’est pas forcément la seule qui pourra conduire. En effet, vous pouvez ajouter un conducteur secondaire et le déclarer sur le contrat. De ce fait, ce dernier pourra conduire le véhicule régulièrement. Et ce, tant que son utilisation est moins régulière que la vôtre. Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité d’avoir un conducteur occasionnel. Et ceci, avec la garantie « prêt de volant ». L’avantage de cette option est qu’elle n’est pas nominative.

Quels sont les différents types d’assurance auto ?

Il existe différents types d’assurance auto correspondant à divers niveaux de couverture :

A découvrir également : Où mettre l'assurance sur une trottinette électrique ?

L’assurance responsabilité civile

Il s’agit ici de la formule d’assurance auto minimale et surtout la moins chère. En effet, cette formule correspond parfaitement aux personnes ayant un petit budget. Aussi, elle protège les dégâts corporels et matériels causés à des tiers lorsque vous êtes responsable de l’accident. Toutefois, elle ne protège aucunement vos dégâts corporels et matériels. De plus, la loi vous exige de souscrire à une assurance auto avant de pouvoir monter sur la voie publique. Dans ce cas, cette formule vous convient surtout pour un début. Vous pouvez par la suite ajouter d’autres options pour une protection plus complète.

L’assurance tous risques

C’est l’assurance la plus complète et par conséquent la plus chère. Elle couvre la responsabilité civile ainsi que vos dommages corporels et matériels. Aussi, elle couvre le vol ou le vandalisme.

L’assurance tiers-étendu

Cette assurance couvre les dommages causés aux tiers ainsi que les dommages causés à votre propre véhicule. Et ce, en cas d’accident dont vous n’êtes pas responsable.

L’assurance tiers-collision

Cette assurance couvre les dommages causés aux tiers ainsi que les dommages causés à votre propre véhicule. Et ce, en cas d’accident dont vous êtes responsable.

L’assurance dommages-intérêts

Cette assurance couvre les dommages corporels que vous pourriez subir dans un accident de voiture.

L’assurance protection juridique

Lorsque vous avez un litige lié à votre voiture, l’assurance protection juridique couvre tous les frais juridiques.

à voir