Comment savoir si vous avez des pneus d’hiver ?

Comment savoir si vous avez des pneus d'hiver

Pneus d’hiver, pneus d’été, pneus 4 saisons, les fabricants proposent des pneumatiques pour utilisations variées. Dans plus d’une quarantaine de départements français, les pneus d’hiver sont obligatoires entre le 1er novembre et le 31 mars. Si vous habitez dans l’une de ces régions, vous devez impérativement savoir si vous avez des pneus d’hiver.

Heureusement, bien des signes servent à distinguer les pneus d’hiver avec un minimum d’attention. Notre guide vous présente l’essentiel à savoir à propos.

A voir aussi : Les innovations qui vont révolutionner le monde du tuning

Inspecter le marquage des pneus

Aujourd’hui, il n’est jamais facile d’identifier un pneu d’hiver. Pour cause, les fabricants de ces pneumatiques de neige y impriment des marques spécifiques. Elles représentent des signes caractéristiques des pneus d’hiver. On en distingue principalement deux.

En premier, vient le marquage M&S. Sur certains pneus, le marquage est libellé M+S. Quelle que soit la forme qu’il prend, ce marquage est une preuve de l’adaptation des pneus pour la conduite en hiver. Le marquage M+S est un sigle anglais. M pour Mud ou boue et S pour snow ou neige. La neige et la boue étant très fréquentes en hiver, le pneu d’hiver est pile taillé pour rouler dans les conditions climatiques de cette saison.

A lire en complément : Stage de pilotage sur circuit : comment choisir ?

Sur les pneus d’hiver, vous pouvez également remarquer un pictogramme qui comporte des montagnes et un flocon de neige. Ce pictogramme désigne la certification 3PMSF. En anglais, la norme se définit Three Peak Mountain Snowflake. Les pneus d’hiver qui portent ce marquage ont subi des tests de conduite sur neige et glace et sont donc très fiables.

Comment savoir si vous avez des pneus d'hiver

Tenir compte des rainures et des stries du pneu

Après l’inspection des marques apparentes sur votre pneu pour savoir s’il est un pneu de neige, intéressez-vous à ses rainures. On les appelle également des lamelles. Elles sont fines et très nombreuses pour maximiser l’adhérence des pneumatiques. Cela évite notamment les glissades et dérapages sur la neige ou dans la boue.

L’architecture des pneus d’hiver est aussi particulière en ce qui concerne leurs stries. On parle notamment de sculptures. En règle générale, les sculptures des pneus d’hiver ont des sculptures de 4 millimètres au moins. Elles sont plus profondes sur celle des pneus d’été. Vous pouvez donc distinguer les pneus d’hiver d’un simple coup d’œil.

Reconnaître le pneu d’hiver grâce à sa matière de conception

Le dernier élément qui permet de distinguer les pneus d’hiver est leur matière de fabrication. Pour résister à de telles conditions de conduite, les pneumatiques de neige sont conçus avec plus de caoutchouc. Grâce à leur grande composition en caoutchouc, les pneus d’hiver sont très souples. Ils sont donc plus réactifs et faciles à manier sur la glace, le verre, etc.

Afin de savoir si votre voiture est équipée de pneus d’hiver, procédez aux vérifications de l’aspect visuel des pneumatiques. Lorsque vous souhaitez acheter des pneus d’hiver, prenez également le temps de bien inspecter les pneus. N’hésitez surtout pas à faire des vérifications et à tenir compte de la fiabilité et du savoir-faire des fabricants. Il est également intéressant de mettre les pneus d’hiver en concurrence et de tenir compte de leur prix pour faire le bon choix.

Vérifier la date de fabrication des pneus

Une autre information importante à vérifier est la date de fabrication des pneus. Les pneumatiques ont une durée de vie moyenne d’environ six ans. Au-delà, leur caoutchouc commence à se dégrader et ils perdent de leurs performances. Pensez à bien vérifier la date de production des pneus pour vous assurer qu’ils sont encore en bon état. À cet effet, les fabricants utilisent un code DOT (Department of Transportation) qui permet d’identifier l’année et la semaine de fabrication du pneu.

Ce code comporte quatre chiffres : les deux premiers indiquent la semaine et les deux derniers l’année. Par exemple, si le code inscrit sur votre pneu est 0116, cela signifie que ces derniers ont été fabriqués lors de la première semaine en 2016. Sachez toutefois que cette information n’est pas facilement identifiable sur tous les types de pneus figurant sur le marché.

Il serait donc judicieux, avant l’achat ou le montage chez un spécialiste, dans une boutique physique ou en ligne par exemple, de prendre toujours soin d’examiner l’état général des produits, y compris celui des informations relatives à leur date limite d’utilisation recommandée.

En suivant toutes ces étapes importantes pour reconnaître vos pneus d’hiver actuels ou pour de nouveaux achats, vous devriez réussir sans difficulté à affronter l’hiver avec confiance sur la route.

Demander conseil à un professionnel de l’automobile

Si malgré toutes ces indications vous avez encore des doutes ou que vous n’êtes pas sûr de la qualité et de l’état actuel de vos pneus d’hiver, il peut être judicieux de demander conseil à un professionnel de l’automobile. Les experts dans le domaine peuvent effectivement vous aider à évaluer les performances et la qualité du produit ainsi que son usure.

Si votre budget permet cette option, il est aussi possible pour certains professionnels comme les garages spécialisés ou les centres automobiles disposant d’équipements spécifiques, tels que des bancs d’essai sophistiqués, de faire tester vos pneus pour vérifier leur adhérence et leur capacité à résister aux conditions hivernales. Un test effectué sur une machine spéciale peut fournir une grande quantité d’informations techniques utiles dont vous pouvez tirer profit même si cela engendre un coût supplémentaire.

N’oubliez pas qu’en cas de non-disponibilité financière pour ce type de test, vous pouvez toujours opter pour une méthode alternative : celle recommandée par la majorité des constructeurs automobiles visant à utiliser une pièce maîtresse facilement disponible chez tous les distributeurs : un thermomètre. Il suffit simplement de palper la bande de trois-quatre doigts au-dessus d’une pression maximale afin de tester l’état du caoutchouc. Vous allez pouvoir mesurer la température des pneus avant et pendant leur utilisation. Ceci aura pour effet de vérifier que vos pneus sont bien en adéquation avec les différentes caractéristiques climatiques liées à la période hivernale et avec les spécificités de votre véhicule.

Il faut savoir que vos pneus d’hiver jouent un rôle crucial en matière de sécurité routière pendant la période hivernale. Il faut connaître les différents indicateurs permettant d’identifier ces types de pneus et être capable d’en reconnaître les principales caractéristiques. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel si vous avez des questions ou des préoccupations concernant l’état actuel ou le choix du meilleur produit adapté à vos besoins et votre budget.

à voir