Pouvez faire confiance à un importeur automobile

Il y a aujourd’hui de plus en plus d’options pour acheter un véhicule neuf, comme l’achat d’une voiture importée. Cette alternative, de plus en plus utilisée, considère l’Allemagne comme pays de référence compte tenu de sa proximité (meilleurs transports) et de ses taxes (moins élevées). Mais il existe aussi d’autres pays qui, selon la marque et les caractéristiques recherchées, peuvent être bénéfiques pour nos intérêts. Mais avant tout, il faudra trouver le bon interlocuteur pour cette opération : l’importateur. Voici les points essentiels !

Qu’est-ce qu’un importateur automobile ?

Un importateur automobile est un intermédiaire de référence dans le commerce de voiture étrangère. Il fonctionne de la même manière qu’un mandataire automobile en se situant entre le client et le fournisseur ou vendeur. Les services d’un importateur sont très utiles surtout si on recherche des modèles assez particuliers, exclusifs ou rares, et qui ne sont pas disponibles localement. Cet intermédiaire peut également donner des conseils et un accompagnement personnalisé pour le futur acheteur. Il peut fournir des données et plusieurs informations essentielles concernant la voiture neuve ou d’occasion qu’on envisage d’acheter au moyen de comparatif et de constatation sur l’état. Une fois le choix fait, cet importateur auto se chargera de négocier le prix. Une étape qui devrait être facile pour ce dernier, car il est généralement en relation avec un large réseau de fournisseurs.

A lire également : Les coulisses des circuits de Formule 1 : ce que vous n'avez jamais vu

Comment choisir un importateur automobile ?

Un importateur automobile ne se choisit pas au hasard. Il y a des critères à prendre en compte et certains moyens de recherche comme les comparateurs en ligne pour trouver le bon interlocuteur. Parmi les aspects essentiels à considérer, il y a les suivants :

    A lire en complément : Les plus grandes voitures du marché

  • Les informations juridiques : ce sont des données primordiales qui permettent de vérifier la fiabilité de l’importateur, par exemple pour s’assurer qu’il n’est pas en liquidation judiciaire.
  • La spécialité : chaque importateur à sa spécialité. Il y a ceux qui sont habitués à importer des voitures allemandes, d’autres se consacrent aux modèles américains…
  • Les avis et recommandations : ces témoignages comptent beaucoup pour en savoir plus sur le professionnel et sur la qualité de ses services. Ce sont des informations fiables venant d’autres particuliers ayant déjà eu recours à ses services.
  • Le paiement : le règlement de la note d’un importateur automobile se fait habituellement par virement bancaire ou par chèque.

Comment est rémunéré un importateur automobile ?

Un importateur automobile fiable n’hésitera pas à présenter en toute transparence ses conditions et son moyen de rémunération avant de conclure un contrat par signature. Cette rémunération comprendra le coût d’acheminement de la voiture depuis son pays de fabrication. Il y a aussi le coût relatif au temps de travail du prestataire, qui peut se présenter sous forme de forfait fixe préalablement défini avec le mandant. Ou sous forme de pourcentage prélevé du prix de vente de la voiture, qui peut varier selon le modèle et le coût d’acquisition. Certains services supplémentaires peuvent aussi inclure des frais, comme la livraison à domicile et les frais relatifs aux démarches administratives pour l’immatriculation et la carte grise.

Quel est l’avantage de l’achat par importation ?

Il va sans dire que le plus grand avantage dans l’importation de véhicules est la possibilité d’obtenir des modèles exclusifs qui ne sont pas encore officiellement vendus sur le marché national. Aujourd’hui, il est de plus en plus viable et plus sûr d’importer directement des voitures haut de gamme. L’ouverture commerciale et les accords de libre-échange avec certains pays l’ont rendu possible. Selon cette modalité, les entreprises mettent seulement quelques mois pour livrer une voiture importée, qu’elle vienne des autres pays voisins tels que l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Belgique, ou les Émirats arabes unis, les États-Unis, ou le Canada.

Quels sont les risques à prendre en compte lors de l’importation d’un véhicule ?

Vous devez prendre en compte les risques associés à l’achat d’une voiture importée. Il y a le risque de fraude ou de contrefaçon. Il faut être très vigilant et vérifier soigneusement la documentation pour s’assurer que tout est en ordre avant l’importation du véhicule.

Les coûts supplémentaires tels que la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), les droits de douane et autres frais liés au transport doivent être pris en considération lors du calcul du prix final d’achat. Une fois arrivé dans le pays destinataire, si le véhicule ne répond pas aux normes requises pour passer le contrôle technique obligatoire qui lui permettra de circuler sur les routes françaises sans restriction • notamment concernant sa facilité à conduire sous des conditions climatiques extrêmes -, cela peut générer des coûts supplémentaires importants pour son propriétaire tels que des améliorations matérielles ou mécaniques afin qu’il soit conforme.

Il existe aussi un autre risque majeur : celui lié au fait que le vendeur se trouve dans un autre pays éloigné géographiquement ; cela rend difficile toute communication ultérieure avec lui si des problèmes surviennent après l’achat. Les retours sont souvent impossibles car ils impliquent une logistique complexe qui n’est pas toujours rentable financièrement.

Vous devez noter que certains véhicules peuvent ne pas respecter les normes environnementales imposées par l’Union Européenne telles que Euro 6 qui veut réduire drastiquement la pollution atmosphérique due aux véhicules à moteur. Vous devez bien vous renseigner sur les normes environnementales avant d’acheter un véhicule importé.

L’importation de voitures peut être une option intéressante pour obtenir des modèles exclusifs et difficiles à trouver localement. Cependant, les coûts supplémentaires élevés et la difficulté dans la communication avec le vendeur peuvent représenter des obstacles majeurs pour les acheteurs potentiels.

Quelles sont les démarches administratives à effectuer pour importer une voiture ?

Pensez à bien connaître les démarches administratives nécessaires pour importer une voiture. Ces procédures varient selon le pays d’origine de la voiture et le pays destinataire.

En France, vous devez tout d’abord obtenir un certificat de conformité européen, ou COC, auprès du constructeur automobile. Il s’agit d’un document qui atteste que la voiture répond aux normes en vigueur dans l’Union Européenne. Il faut effectuer une demande d’immatriculation auprès du Service des immatriculations des véhicules (SIV) afin d’obtenir un numéro SIV provisoire qui permettra au véhicule importé de circuler sur les routes pendant 1 mois maximum.

Le prochain pas consiste à réaliser un contrôle technique approfondi par un organisme agréé tel que le Centre National des Techniques Routières (CNTR). Ce test vise à s’assurer que toutes les pièces sont bien en ordre et qu’elles ne présentent aucune anomalie susceptible d’affecter sa sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route.

Une fois ces étapes effectuées avec succès, il faut payer la TVA et tous les frais douaniers liés à l’importation. La taxe due sera calculée sur la valeur totale du véhicule : prix initial plus coûts supplémentaires tels que le transport ou l’assurance. Vous devez aussi avoir souscrit une assurance auto française avant toute mise en circulation effective car elle est obligatoire pour pouvoir rouler aussi avec votre nouvelle acquisition.

Si vous êtes résident hors Union Européenne, vous pouvez bénéficier temporairement d’une exemption de TVA en présentant une franchise au moment de l’importation. Toutefois, vous devez avoir rempli certains critères d’éligibilité pour cela. Pensez à bien vous renseigner attentivement sur les modalités à respecter.

Importer une voiture n’est pas un processus simple et requiert certaine expertise administrative et technique. Vous pouvez solliciter des professionnels du secteur pour vous assister dans ces démarches afin que l’ensemble des procédures se déroule sans accrocs majeurs qui pourraient entraver votre plaisir d’utiliser votre nouvelle acquisition comme bon vous semble !

à voir