Quelle est la dimension de la Varadero 125 ?

Quelle est la dimension de la Varadero 125 ?

Produit par la filiale européenne de Honda, la Varadero 125 s’appelle en fait Honda XLV 125 Varadero. Un modèle adapté au trail routier, elle se positionne en haut du classement des 125 cc routières. Elle a bénéficié de deux modèles différents : une sortie en 2001 et une autre en 2007. Mais, sa production s’arrête quand même en 2016. La moto était assemblée à Barcelone.

Les caractéristiques techniques

Bien que la Varadero 125 soit unique, elle s’inspire de la Vara 1000 et de la Honda Transalp. Mais, sous la carrosserie, le moteur est bien différent. Ce modèle permet d’atteindre une vitesse maximale de 122 km/h.

A lire également : Comment avoir un permis 50cc ?

Le moteur

Le moteur de la moto est un moteur bicylindre à cinq vitesses et quatre temps. Atteignant une puissance maximale de 14,4 chevaux, ce moteur tourne au maximum à 11 000 tours minutes. Comme beaucoup de motos 125cc quatre temps, il faut la pousser dans les tours pour en profiter au maximum. Il est également équipé de quatre soupapes et une injection électronique PGM-FI. Mais, ce système d’injection n’a été ajouté que sur la seconde phase de la Varadero 125 dans la version sortie en 2007.

Les commandes de transmissions sont à mécanique par câble tandis que la transmission secondaire est une chaîne à joints toriques.

A lire en complément : Quel permis pour conduire un scooter électrique ?

La batterie électrique est à lithium ion et possède une capacité de 12 volts, soit six ampères heure.

Les dimensions

Malgré une allure assez plaisante, la Honda Vara 125 n’est pas réellement imposante. Il faut plutôt écouter son moteur pour avoir une idée de sa puissance. Ce petit bijou à tout de même un poids de 169,1 kg, donc il vaut mieux ne pas se la faire tomber sur le pied. Elle fait 1,25 mètre de hauteur et 2,1 mètres de longueur. De plus, elle ne fait que 83 cm de largeur pour un empattement de 14,5 cm. La hauteur de la selle est de 80 cm, ce qui explique le côté confortable de la selle de cette cylindrée. La chasse est de 9,7 cm et la garde au sol de 19 cm avec une pression maximale de 200 kilopascals par pneu.

Enfin, elle possède un réservoir d’essence avec une capacité de stockage de 16,8 litres, ce qui équivaut au plein d’une petite voiture ou d’un scooter de 50cc. Avec un réservoir d’huile de 1,5 litre.

Quelle est la dimension de la Varadero 125 ?

L’entretien de la Varadero 125

Quand on est l’heureux propriétaire d’une moto pareille, il faut en prendre soin. C’est un moteur quatre temps qui demande donc peu d’entretien en principe, mais il vaut mieux faire des vérifications régulières, que de devoir remplacer des pièces par la suite. Le prix de ces dernières sont démentiels.

La meilleure conduite

D’abord, il est certain que ce n’est pas en faisant uniquement de la conduite de ville que la moto se portera au mieux. Placée comme la tête de proue des motos de trail routier, celle-ci est adaptée aux longues heures de conduite. C’est aussi pourquoi elle est équipée d’une selle bien confortable pour éviter de provoquer un mal de dos.

Aussi, elle possède une autonomie de 400 km en vitesse stable. En parlant de stabilité d’ailleurs, le moteur V-Twin lui permet d’avoir un guidon et une conduite plus stable.

Par contre, vous devrez être très vigilants parce que la moto ne comporte sur aucun de ses deux modèles de jauge d’essence. Elle dispose d’une réserve de 2,7 litres qui déclenche un voyant lumineux, mais avant ça, pas d’indication visuelle pour vous. Retenez que son autonomie est d’à peu près 400 km de route.

Enfin, si jamais vous avez besoin de pièces détachées, il vaut mieux, vous référez à la fiche technique du bolide ou de sa parente, la Varadero 1000. N’oubliez pas non plus votre équipement de protection vu la vitesse maximale de l’engin, il est plus prudent de s’équiper de gants et chaussures de moto au moins. Une veste de motard et un pantalon ne seront pas de trop non plus.

L’hivernage de la moto

Si vous n’utilisez pas votre moto toute l’année et que l’hiver, vous la mettez au garage, il faudra prendre soin de bien la mettre à l’abri pour un redémarrage contrôlé en été. Vous devrez mettre votre moto dans un endroit sec, sous une couverture dans l’idéal pour la protéger, vous pouvez envisager aussi de vider le réservoir pour un long hivernage. Mais, cela ne doit pas vous empêcher d’en remettre un peu en décembre et janvier pour la faire chauffer un peu. Cela préviendra le démarrage difficile au sortir de l’hiver.

Enfin, un dernier lavage avant de la mettre au garage pour plusieurs mois afin d’enlever la poussière et d’en décrasser les mécanismes.

Enfin, n’oubliez surtout pas d’enlever la batterie et de la ranger dans un endroit sec et frais pour éviter qu’elle ne se décharge. Elle ne doit pas directement être exposée au soleil.

à voir